Syndicat Intercommunal du Bassin de Semnon

Abreuvement direct du bétail
Publié le jeudi 23 janvier 2014

Dans le cadre de ses actions de restauration des milieux aquatiques, le Syndicat Intercommunal du bassin du Semnon met en place des aménagements afin de limiter l’abreuvement direct du bétail dans les rivières.

Les éleveurs du territoire peuvent donc bénéficier, par le biais du programme de travaux mis en place par le Syndicat, de l’installation de pompes à museau et/ou de clôtures sur leurs exploitations, financée à 100%.

2014 article pompe à museau
 

 

L’abreuvement direct du bétail au cours d’eau engendre de nombreuses perturbations sur le milieu et dégrade la qualité de l’eau. Le piétinement des bovins dégrade les berges et provoque l’envasement des cours d’eau. La qualité physico-chimique et bactériologique de l’eau est dégradée du fait des déjections et du départ de terre dans la rivière.

Le Groupement de Défense Sanitaire (G.D.S) Bretagne déconseille cette pratique même si elle n’est pas encore interdite (risque de maladies ou de noyade des animaux, détérioration de la qualité du lait…). Mais lorsque le SAGE Vilaine (le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la Vilaine) sera approuvé (2014), son règlement interdira toute descente du bétail à la rivière (sauf en cas de franchissement obligatoire).

En 2014, pour la dernière année du contrat d’actions 2010-2014 mis en place par le Syndicat Intercommunal du Bassin du Semnon, ce sont les éleveurs d’Ille-et-Vilaine dont les parcelles bordent le Semnon ou l’un de ses affluents qui peuvent bénéficier de cette opération.

Renseignements auprès de Camille CHRETIEN, technicienne de rivière du Syndicat du Semnon : 09.60.50.00.84 / riviere.semnon@gmail.com


Syndicat Intercommunal du Bassin de Semnon
Création site Internet mairie